Des journalistes haïtiens en visite d’exploration à Washington

Photo-souvenir à l'entrée du National Museum

Une délégation de huit journalistes du secteur culturel haïtien séjourne à Washington du 8 au 15 avril 2017 dans le cadre d’une semaine de formation en journalisme culturel à Voice of America. Organisée par l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Haïti, cette visite exploratoire et d’échanges vise le renforcement des liens culturels et artistiques entre les peuples haïtien et américain. Conduite par le chargé d’affaires politiques et culturelles de l’ambassade, M. Indran Amirthanayagam, elle entend ouvrir les portes de la culture et de l’art américains pour aider à mieux connaître ce pays qui a conquis son indépendance en 1776, soit vingt-huit années avant Haïti, la première République noire du monde.

Diplomate et passionné de littérature, Amirthanayam souligne que cette visite sera aussi l’occasion pour les journalistes de se former, de visiter certaines institutions culturelles américaines, de se familiariser avec elles mais aussi de voir ce qu’il y a de commun entre les deux peuples. « Haïti et les États-Unis sont des voisins, parce qu’ils sont tous deux en Amérique et ont une histoire pas si différente, car les deux ont connu la colonisation. Cette visite donnera l’opportunité aux journalistes de réfléchir, faire connaître les liens culturels, économiques, le secteur privé et leur donnera une autre perception des rapports entre les deux pays qui souvent se réduisent uniquement à la politique ».

La journaliste attachée à la section culturelle de la Télévision nationale d’Haïti (TNH), Souzen Joseph, croit que c’est un voyage de prise de connaissance, de partage et de découverte d’un autre aspect des États-Unis d’Amérique. Ce sera l’occasion, souligne-t-elle, de mieux connaître le pays, son histoire et le type d’échanges à établir sur le plan artistique et culturel.

De son côté, le présentateur vedette de Koze Kilti, émission diffusée sur radio RFI et de Radio Télévision Caraïbes, Dangelo Néard, souligne la valeur de cette tournée culturelle appelée à redéfinir les relations entre les deux pays. « Ce sera une véritable rééducation du regard du journaliste culturel sur les États-Unis et je crois que la visite se veut aussi la manifestation d’une politique culturelle permettant de garder une certaine cohésion dans les rapports entre ces deux pays de l’Amérique ».

En plus des séances de formation et d’expérimentation dans les locaux de Voice of America, des visites guidées dans des musées, des rencontres à l’ambassade d’Haïti, au département d’État avec l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, Kenneth Merten, constituent le menu de cette tournée.

Les États-Unis sont un pays qui investit dans la culture, dans l’éducation, notamment dans les musées qui participent à la sauvegarde de la mémoire collective. Cette tournée entend donc faire découvrir toute la richesse et la variété d’une culture méconnue et qui témoigne du passé des deux peuples. Quel est, par exemple, la place de Smithsonian avec ses variétés de musées dédiés à la culture, l’histoire américaine, son rôle dans la conservation de l’histoire de l’Amérique, parce que Smithsonian n’est pas seulement les musées mais aussi les investigations, les chercheurs et ethnologues qui ont fait des travaux sur Haïti ? Les liens sont forts et ce sera donc une occasion de voir un autre aspect de la culture et tout ce qui unit les deux pays.

Les journalistes qui participent à la tournée:

Gaëlle Bien-Aimé, Radio Ibo
Joël Fanfan, Radio Visa FM
Souzen Joseph, Télévision Nationale d’Haïti
Chrislène Lubin, Radio Télé Pacific
Inrico Dangelo Néard, Radio Télévision Caraïbes, RFI
Dieulermesson Petit Frère, Le Nouvelliste, Magik 9, Blogueur RFI
Alain Pierre, Radio Express (Jacmel)
Mirline Pierre, Magik 9, Le Nouvelliste, Blogueuse RFI

 

Dieulermesson PETIT FRERE

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *